Ecole supérieure des Arts

école supérieure des arts
bacheliers et masters
arts visuels
arts de l’espace

Cursus

AI - Finalité : Patrimoine bâti

  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image

Ayant pour vocation de former des créateurs-concepteurs dans le domaine de l’architecture d’intérieur, ce master 120 crédits a pour but de rendre l’étudiant capable d’intégrer et de développer de manière autonome les nombreuses compétences qui permettent d’analyser, évaluer et concevoir des projets d’architecture d’intérieur. En ce sens, il pourra poser les bons choix en vue d’intervenir avec pertinence et de façon innovante dans des lieux aussi divers que l’habitat, l’espace public, les espaces de services, les espaces d’exposition, le « monument » ...

 Finalité spécialisée - La sauvegarde du patrimoine s’inscrit à la fois dans la philosophie de « conservation intégrée » prônée par le Conseil de l’Europe et dans une politique de développement durable impliquant les reconversions économique, sociale et culturelle indispensables à la survie de ce patrimoine. Réhabiliter le bâti ancien, lui rendre une valeur d’usage liée à son époque et le restaurer imposent aussi de prendre en compte l’environnement, d’utiliser des techniques et des matériaux traditionnels ou de leur substituer des techniques nouvelles éprouvées et adéquates.
En collaboration avec la Faculté LOCI (UCL), cette spécialisation s’inscrit dans cette philosophie tout en axant la formation sur la conception et la création d’espaces réhabilités.
Unique en région bruxelloise, sa spécificité est d’amener les étudiants en architecture d’intérieur à intervenir dans des espaces existants à valeur patrimoniale, de manière à amplifier les qualités du « monument » (chapelle, château, église, maison, gare, moulin…), les complétant, voire les corrigeant. Et a fortiori à y installer un programme qui prenne en compte les qualités du lieu (histoire, structure, spatialité, décor, etc.), les normes requises et les exigences liées à la nouvelle affectation.

Coordinateur : Nicolas Gyömörey


arts visuels

arts numériques

bachelier

illustration

bachelier

bande dessinée — éditions

master - finalité : création et diffusion

bande dessinée — éditions

master - finalité approfondie

graphisme

bachelier

publicité

bachelier

arts de l’espace

architecture d’intérieur

master - finalité : patrimoine bâti

architecture d’intérieur

master - finalité : espaces scénographiques

architecture d’intérieur

master - finalité : design social

architecture d’intérieur

master - finalité approfondie

Leçon inaugurale 2018

« Les arts de la distraction à l’âge de l’attention automatique »
par Yves Citton

On pourrait expliquer toute une partie des expériences artistiques proposées de nos jours en les considérant comme des pratiques attentionnelles, ou comme des arts de la présence. On en tirerait l’idée (juste) que les arts ont pour (une de leurs) fonction(s) actuelle(s) de nous aider à être plus et surtout mieux attentifs. Cette conférence tenta toutefois de retourner le problème. Et si c’étaient les machines qui étaient appelées à devenir toujours plus et mieux attentives à notre place ? Et si c’était dans la distraction qu’il fallait aller chercher ce qu’il y a de plus précieux dans les pratiques artistiques ?


Ouverture prochaine d’un espace d’exposition

Un projet Cafétéria/Galerie est en cours de réalisation et devrait voir le jour en novembre prochain. Vous serez informés prochainement (mailing et/ou lettre d’information) de la date d’ouverture (sans doute début 2019) et du contenu de la première exposition (...)

newsletter

* obligatoire
Fermer

BAIU — UCL

liens

esa Saint-Luc Bruxelles